injection intravitréenne

Depuis quelques années, ce nouveau mode de traitement s’est considérablement développé dans le traitement des pathologies ophtalmologiques, particulièrement pour les maladies de la rétine.

Les injections intra-vitréennes consistent à administrer directement un médicament à l’intérieur de l’œil, permettant une action puissante contre la pathologie oculaire traitée, tout en évitant les risques d’effets secondaires sur le reste de l’organisme.

Les principaux produits utilisés sont le Lucentis® (molécule anti-VEGF), l’Ozurdex® (molécule corticoïde) et certains antibiotiques.

Ce sont des armes thérapeutiques majeures pour la prise en charge de la DMLA humide ainsi que des oedèmes maculaires du diabète et des occlusions veineuses rétiniennes.

Ces injections sont réalisées sous anesthésie locale et dans des conditions d’asepsie chirurgicale stricte. Lorsqu’il est pratiqué par un opérateur entrainé, il s’agit d’un geste thérapeutique extrêmement bref et bien toléré par le patient.